Pourquoi traiter l’eau du spa :

N’attendez pas que votre eau soit salle, votre meilleure arme c’est la prévention !

Il faut savoir que la qualité de l’eau dépend beaucoup de l’usage que vous ferez de votre spa, plus vous l’utiliserez souvent, plus les bactéries auront tendances à se multiplier. L’eau varie aussi en fonction de l’emplacement de votre spa, qu’il soit en extérieur ou à l’intérieur influera sur la qualité de l’eau. En cas d’usage dans le jardin ou sur une terrasse vous ne pourrez empêcher le pollen, la poussière et les feuilles de se déposer dans l’eau. Même si vous êtes soigneux, il y aura aussi des cheveux, des peaux mortes, trace de crème, de maquillage, de parfum qui sont propices au développement des micro organismes responsables de la mauvaise qualité de l’eau.

COMME VOUS LE FERIEZ DANS UNE PISCINE MUNICIPALE, RINCEZ VOUS A L’EAU ET AU SAVON AVANT TOUTE BAIGNADE

Comment traiter l’eau du spa :

Avec du chlore

Il est assez efficace cependant son action est neutralisé par la forte température de votre spa, il faudra donc en ajouter souvent et cela deviendra vite coûteux.

Pas forcément idéal car outre son odeur caractéristique il est irritant pour la peau et les cheveux. Cette option n’est donc pas la meilleure.

Avec de l’oxygène actif

Le produit le plus naturel, très efficace et n’ayant pas d’action sur la variation du PH.

Il permet d’obtenir une eau de bonne qualité en minimisant les inconvénients, il est inodore, sans danger et non irritant pour la peau, les cheveux et les yeux.

L’oxygène actif est compatible avec les autres produits tel que le brome ou le chlore. Son action est rapide, convient aux systèmes de filtrations et généralement sans résidu.

En traitement régulier à utiliser tous les 4 jours et après chaque baignade à réévaluer en cas d’utilisation fréquente. Dans tous les cas se référer à la notice produit pour connaitre le dosage adéquat.

Actionner les bulles pour une meilleure dissolution du produit dans l’eau et utiliser avec un diffuseur flottant.

Avec du brome

Son action n’est pas mise en défaut par la température de l’eau (dans le spa elle peut attendre les 38°C voir plus).

Le taux de brome dans l’eau est mesurable à l’aide d’un bandelette d’analyse. Il est moins irritant pour la peau que le chlore, n’a pas d’odeur et possède une très faible influence sur les variations du PH.

Son usage en pastille est la plus simple, en général comptez 1 à 2 pastilles par m3 tous les 7 à 15 jours. Pour l’utiliser, actionnez la filtration pendant quelques heures pour une meilleure libération du produit, la valeur doit être comprise entre 3 et 5 mg/L. Si besoin vous pouvez ajouter d’autres pastilles, dans tous les cas adaptez le dosage avec la concentration de votre produit.

Utiliser un doseur flottant pour protéger votre spa.

Traitement par électrolyse au sel

Certains modèles de spa sont pourvus d’un écostérilisateur au sel, d’autres le propose en option (comptez entre 150 et 250 euros). Une dépense supplémentaire mais non négligeable, cette méthode est très pratique et ne nécessite pas ou peu de produits chimiques.

Le principe de cet appareil est de transformer le sel en chlore, pour cela on verse une quantité de sel dans le spa, la machine fait alors le travail seule, elle transforme le sel en chlore qui sous l’effet des UV redevient sel, c’est un cycle sans fin.

Cette méthode est automatique, relativement douce pour le corps et limite l’usage des produits chimiques. Il sera tout de même nécessaire de vérifier régulièrement le PH et l’ajuster si besoin.

L’utilisation sera de 8 heures lors de la mise en eau puis entre 3 et 5 h/j pour produire le chlore.

Tester le taux de chlore une fois par semaine il doit être compris entre 0,5 et 2 mg/ L

A propos du calcium

Comme nous en avons parlé précédemment les bandelettes d’analyse pour spa permettent de mesurer plusieurs paramètres.

  • La chlorine : taux de chlore
  • Le PH
  • Le taux d’alcalinité : le TAC
  • La bromine : taux de brome

Le calcium : celui- ci donnera une indication sur la dureté de l’eau. Une eau douce favorise la corrosion en revanche une eau dure est calcaire et source d’entartrage. Son équilibre peut être réaliser par des produits spécifique.

DE NOMBREUX PRODUITS SONT PROPOSES PAR LES PROFESSIONNELS DU SPA AFIN DE L’ENTRETENIR , NOTAMMENT PRODUITS DIT CHOC POUR RÉGLER RAPIDEMENT TOUT TYPE DE PROBLÈME, N’HÉSITEZ PAS A VOUS RENSEIGNER AUPRÈS D’EUX

Calendrier d’entretien

Le jour de la mise en eau

  • Ajouter du brome ou de l’oxygène actif.
  • Vérifier le PH à l’aide d’une bandelette.

Toutes les semaines

  • Nettoyer le filtre et le changer si nécessaire.
  • Effectuer un test bandelette pour le PH, le brome (si vous avez opté pour cette solution) et le TAC.
  • Ajuster l’eau si nécessaire

Vous pouvez renouveler l’eau, pour cela vidé un quart du spa et ajouter de l’eau..

Tous les 2 à 3 mois 

  • Renouveler l’eau du spa dans sa totalité.

Pour vous protégez du calcaire et des ces méfaits, ajouté un demi litre de vinaigre blanc 24 H avant le changement d’eau et activer les bulles (solution assez naturelle).

Les produits les plus écologiques :

  • Bicarbonate de sodium
  • Oxygène actif
  • Ecostérilisateur au sel

Que faire du spa lorsque vous partez en vacances

En cas d’absence d’une semaine ou plus, il sera nécessaire de vider l’eau de votre spa pour le remplir a nouveau a votre retour..

Voir aussi : nettoyer le filtre du spa