Quel est le bon PH de l’eau du spa

Le PH idéal du spa doit se situer entre 7 et 7,4.

Comment tester le ph de l’eau

Pour tester le pH de l’eau vous devez vous munir de bandelettes, elles permettent de mesurer la quantité de désinfectant (chlore ou brome) mais aussi le TAC (Titre Altimétrique Complet) représentant l’alcalinité de l’eau (quantité de sel minéraux), le PH et le calcium (indice de la dureté de l’eau).

Il existe également des testeurs électroniques mais le prix peut vite vous décourager.

Comment obtenir le bon ph

Les solutions classiques

Vous pouvez diminuer le PH avec du PH moins (hydrogénosulfate de sodium) compatible avec des traitements de l’eau non toxique et peu coûteux.

Pour l’augmenter il suffira d’ajouter du bicarbonate de sodium (hydrogénocarbonate de sodium)

Les solutions plus radicales

La soude caustique permet d’augmenter le pH tandis que l’acide chlorhydrique le fera baisser. Ces solutions sont très chimiques et relativement dangereuses pour la santé, de plus elles provoquent des variations brutales du PH.

L’acide phosphorique le fait diminuer mais il a pour inconvénient d’accélérer le développement des algues.

Des solutions moins dangereuses, le carbonate de soude le fait augmenter et l’acide citrique le fait diminuer mais là encore le dosage est relativement ardus

En savoir plus

Le TAC détermine le pouvoir tampon de l’eau et donc limite les fluctuations de PH.

  • Un TAC trop bas, le PH sera très instable
  • Un TAC est trop haut, le PH sera trop stable ( apparition de dépôts de tartre, eau trouble ) il sera plus facile de le faire baisser ( situation la plus courante ) que de l’augmenter.

Le TAC idéale se situe entre 80 et 150 ppm ( parties par millions ) mais plus il sera proche de 150 ppm et mieux l’eau se portera.

  • Si le TAC est supérieure à 300 ppm=30°f l’eau va devenir entartrant, elle n’absorbe plus de base. Pour le faire baisser naturellement, il faut libérer le gaz carbonique du bicarbonate de sodium actionner en  les bulles, faire des remous. Vous pouvez également utiliser de l’acide chlorhydrique mais cette solution est très chimique et assez violente le TAC risque de chuter brutalement tout comme le PH donc ce n ‘est pas la meilleure option.
  • Si le TAC descend en dessous de 100 ppm = 10°fl’eau va devenir dure, le bicarbonate de sodium vous aidera à l’augmenter, compté 170 g de bicarbonate pour 10 m3 d’eau pour une augmentation de 10 ppm.

Quelque soit les produits que vous ajouterez, faites le toujours de manière progressive, pour le bicarbonate ne dépassé pas 500 g pour 10 m3 d’eau, vous pouvez le faire sur plusieurs jours en effectuant des mesures entre deux, si le TAC augmente, le PH augmentera également.

Des solutions chimiques existent mais elles sont à utiliser avec précaution car elles sont généralement violente et moins bonne pour la santé.

A savoir : Plus votre eux est chaude plus la libération de gaz est importante, entre 20 °C et 40 °C il est quasiment multiplié par deux. Si votre PH bouge s’est à cause du TAC, pensez donc à le stabiliser avant d’agir sur le PH.

Voir aussi : Comment traiter l’eau du spa